Du rêve à la réalité

1900

Au tournant du 20e siècle, Toronto comptait environ 200 000 habitants. En une décennie, la population doubla et la congestion routière s’intensifia au cœur du centre-ville.

À cette époque, la Toronto Railway Company (le fournisseur de transport en commun privé de la ville) remplaça les tramways tirés par des chevaux par des tramways électriques.
Pretoria Day, Yonge Street Toronto, looking north of King Street, 5 juin 1901
Cliquer pour un agrandissement

Pretoria Day, rue Yonge, Toronto, nord de la rue King, 5 juin 1901
Fonds York Pioneer and Historical Society
F 1143, S 1244
Archives publiques de l'Ontario, I0006399

1910-1911

À compter de 1910, le politicien Horatio Hocken et d’autres commencèrent à faire des représentations pour la construction d’un métro à Toronto. 

Un an plus tard, l’ingénieur de la ville fit préparer des plans et devis pour une ligne de métro qui relierait le centre-ville au carrefour de la rue Yonge et de l’avenue St. Clair. Les contribuables de Toronto rejetèrent la proposition.
« Contrôleur Hocken : Regardez-moi bien
Cliquer pour un agrandissement

« Contrôleur Hocken : Regardez-moi bien
monter au sommet. », [entre 1905 et 1914]
Fonds Newton McConnell
C 301-0-0-0-247
Archives publiques de l'Ontario, I0006150
« Le général Horatio Hocken mène les volontaires de la ville au combat contre la Toronto Street Railway. », [entre 1905 et 1914]
Cliquer pour un agrandissement

« Le général Horatio Hocken mène les volontaires de la ville au combat contre la Toronto Street Railway. », [entre 1905 et 1914]
Fonds Newton McConnell
C 301-0-0-0-232
Archives publiques de l'Ontario, I0006135

1920-1921

Le 1er janvier 1920, les électeurs de Toronto approuvèrent l’achat par la ville de la Toronto Railway Company et d’un autre fournisseur privé de transport en commun, la Toronto & York Radial Railway. La Commission de transport de Toronto (CTT), propriété de la municipalité, entra en activité le 1er septembre 1921.

1942-46

La CTT fit une proposition au conseil municipal pour recommander deux lignes de métro. Une ligne circulerait depuis le secteur des rues Yonge et Front au nord jusqu’à l’avenue St. Clair. La seconde ligne circulerait de façon parallèle à la rue Queen d’est en ouest entre le parc Trinity et l’avenue Broadview. La participation du Canada à la Seconde Guerre mondiale a fait en sorte que le projet de métro ne constitue pas une grande priorité à l’époque.

Au cours des années qui ont suivi, le projet progressa lentement. Une petite équipe d’employés de la CTT continuait d’étudier le projet de métro, et des experts-conseils préparèrent des plans préliminaires et une estimation des coûts. La CTT présenta un plan révisé aux Torontois une fois que la guerre fut terminée en 1945. Le 1er janvier 1946, les contribuables votèrent en faveur du projet dans une proportion de près de 10 contre 1.

1949

La construction du métro Yonge – premier métro du Canada – débuta officiellement le 8 septembre 1949.
La construction n’est pas un processus facile. Bien qu’on ait tout fait pour maintenir l’accès aux magasins et aux entreprises, le long du parcours, certaines interruptions sont inévitables; l’engorgement d’autres parcours constitue une préoccupation constante.

Les choses se compliquent davantage avec la participation du Canada à la Guerre de Corée, des hommes et des matériaux étant détournés à cette fin.

1954

Le métro Yonge fut inauguré en grande pompe le 30 mars 1954. Après plus de dix années de planification et quatre autres années de construction, un signal lumineux symbolique passa du rouge au vert, et le premier train émergea de la station Davisville.

Le premier tronçon de la ligne de métro parcourait 7,4 kilomètres entre la station Union et la station Eglinton. La première flotte de métro comptait 104 voitures fabriquées par la Gloucester Railway Carriage & Wagon Company d’Angleterre.

Vitrine de Eaton montrant le lien entre le métro et le magasin de la rue Queen, 1954
Cliquer pour un agrandissement

Vitrine de Eaton montrant le lien entre le métro et le magasin de la rue Queen, 1954
Fonds T. Eaton Co.
F 229-308-0-1120
Archives publiques de l'Ontario, I0016135
Subway train, near Yonge and Eglinton Sts. Toronto, 1960
Cliquer pour un agrandissement
Rame de métro, près des rues Yonge et Eglinton, Toronto, 1960
Ministère du Tourisme et de la Publicité, Direction de la publicité
RG 65-35-3, 11764-X4206
Archives publiques de l'Ontario, I0005728

Partagez cette page
Share  it on Twitter Partagez-le sur Facebook Partagez-le sur Google Plus Partagez-le sur Pinterest Partagez-le sur Tumblr

Dans cette exposition -