L’artiste militaire - bannière

Les artistes militaires contemporains de Thomas Burrowes étaient formés pour consigner l’avancement des projets de construction afin de permettre aux autorités lointaines d’évaluer les progrès. Ils s’acquittaient également, à cette époque où les cartes topographiques n’existaient pas, de l’importante tâche consistant à reproduire le paysage entourant les installations militaires, qui pouvait se transformer n’importe quand en champ de bataille.

Certains artistes militaires s’adonnaient à l’art comme hobby, pour tuer le temps quand ils étaient envoyés dans des zones éloignées du pays, et c’est ce que faisait Thomas Burrowes. Il n’avait pas étudié l’art à titre d’officier et était probablement artiste autodidacte. Il n’était plus soldat quand il a peint ces tableaux. Néanmoins, il a continué à vivre et à travailler dans un milieu militaire après avoir quitté les Royal Sappers and Miners, et ses tableaux portent le caractéristique cachet militaire.

Comme ses camarades militaires, Burrowes utilisait l’aquarelle et l’album de papier (faciles à transporter) pour produire ses tableaux. Il apportait aussi probablement une petite boîte de peinture et un carnet de croquis enveloppés dans une toile cirée imperméable lorsqu’il voyageait.

James Pattison Cockburn a peint la scierie de Kingston Mills vers 1830. Cet officier des Royal Engineers avait suivi des cours d’art à la Royal Military Academy d’Angleterre et on l’avait affecté spécialement à la production de tableaux topographiques au Canada (de 1826 à 1832).

Aquarelle: Kingston Mills, (Ontario), [vers 1830]

Cliquer pour un agrandissement (334ko)
Kingston Mills, (Ontario), [vers 1830]
James Pattison Cockburn
Aquarelle avec plume et pointe de pinceau, et encre brune sur crayon sur vélin
23,8 x 34,4 cm (9½ po. x 13½ po.)
Code de référence : LAC C-012627
Bibliothèque et Archives Canada

Le tableau de la scierie de Kingston Mills produit par Thomas Burrowes en 1828 montre que, malgré son style naïf, il peignait bien selon les traditions militaires d’artistes comme James Pattison Cockburn.

Aquarelle: Saw Mill &c. at Kingston Mills, as it appeared in May 1828, 1828

Cliquer pour un agrandissement (324ko)
Saw Mill &c. at Kingston Mills, as it appeared in May 1828, 1828
Aquarelle
Fonds Thomas Burrowes
Code de référence : C 1-0-0-0-70
Archives publiques de l'Ontario, I0002189

Précédente | Page d'accueil | Suivante