Les arts à Queens Park : l'édifice Macdonald - Ontario - York Wilson bannière

Table des matières

Précédente | Page d'accueil | Suivante


Wilson est né en 1907 à Toronto et y est décédé 1984. Il fit de brèves études à l’Ontario College of Art et au Detroit Institute of Arts, mais il était surtout autodidacte. Il travailla comme artiste publicitaire avant de se consacrer entièrement à la peinture en 1939. En plus d’œuvres de petites dimensions, Wilson a acquis une importante réputation pour ses commandes de murales du milieu des années 1940. Parmis elles, on compte son œuvre la plus connue, Seven Lively Arts au O’Keefe (maintenant Hummingbird) Centre à Toronto. Wilson était membre de l’Académie royale des arts du Canada, de l’Ontario Society of Artists et du Canadian Group of Painters. Depuis 1939, ses œuvres ont été exposées dans le monde entier et le peintre a reçu à deux reprises le Prix J. W. L. Forster, en 1945 et 1950. En plus des murales, ses œuvres sont exposée dans les musées partout au Canada, incluant les collections du Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa et du Musée des beaux-arts de l’Ontario.

Les observations de Wilson sur cette murale à l’acétate de vinyle sur toile en éclairent le sens: « L’Ontario compte d’innombrables lacs, rivières et chutes. Près des deux tiers de l’Ontario sont couverts de forêts. On extrait de l’or, de l’argent, du cobalt, du radium, du nickel, du plomb et du zinc des mines de l’Ontario, surtout dans le bouclier précambrien. J’ai voulu évoquer les richesses naturelles de l’Ontario. L’œuvre est entièrement non-figurative, mais elle rappelle la couleur et la forme de l’Ontario. »

Ontario, 1968 - York Wilson

Cliquer pour un agrandissement (340ko)
Ontario, 1968
York Wilson
ascétate de vinyle sur toile
Collection d'œuvres d'art du gouvernement de l'Ontario, 619755


Précédente | Page d'accueil | Suivante