Promotion - bannière

En 1829, Thomas Burrowes a été réaffecté à Kingston Mills, où il est demeuré 37 ans. Au début du 19e siècle, on construisait la plupart des canaux de façon séquentielle, en commençant à une extrémité et en finissant à l’autre. Cependant, parce qu’il subissait des pressions et qu’il tenait donc à accélérer les travaux du canal Rideau, le lieutenant-colonel John By, commandant du projet, a scindé celui-ci en divisions et a désigné des officiers pour superviser la construction dans chaque secteur. Burrowes, qui avait commencé sa carrière comme contremaître adjoint à Bytown, a été promu délégué du maître d’ouvrage lors de son affectation à la division du Sud-Ouest. De nombreux tableaux dans la collection des Archives publiques de l’Ontario ont été peints au début des années 1830, durant ses allers et retours le long de la rivière Cataraqui.

Thomas Burrowes a vécu assez longtemps à Kingston Mills pour être témoin de l’arrivée du chemin de fer. En 1856, il a peint les travaux de construction du pont ferroviaire du Grand Tronc, qui enjambait la rivière Cataraqui.

Aquarelle: Building of the Grand Trunk Railway Bridge at Kingston Mills, [vers 1856]

Cliquer pour un agrandissement (325ko)
Building of the Grand Trunk Railway Bridge at Kingston Mills, [vers 1856]
Aquarelle
Fonds Thomas Burrowes
Code de référence : C 1-0-0-0-76
Archives publiques de l'Ontario, I0002195

Précédente | Page d'accueil | Suivante