Les infirmières-hygiénistes : la santé dans les chaumières - bannière

Table des matières


Lettre Depuis l’aube du 20e siècle, les infirmières-hygiénistes assument un rôle vital dans la réalisation des activités gouvernementales en matière de promotion de la santé, visitant les mères avec leurs nouveaux-nés à la maison, les élèves dans leurs écoles, les personnes âgées chez elles ou au centre d’accueil, les personnes vivant en région éloignée et les Autochtones vivant dans les réserves.

Pendant des décennies, les infirmières-hygiénistes sont des intervenantes de première ligne de la santé en matière d’éducation sanitaire et de promotion de la santé : de fait, elles livrent le message littéralement en personne. Grâce à leurs visites et à la nombreuse documentation sous forme de dépliants, de brochures ou de livrets qu’elles ont fournis à leurs patients, plusieurs Ontariens l'on peuvent apprendre à vivre en meilleure santé.  

Photographie : Enfants debout en ligne afin de recevoir leur vaccin à la clinique d’immunisation dans le district d’Algoma. 1932
Cliquer pour un agrandissement (72ko)

Enfants debout en ligne afin de recevoir leur vaccin à la clinique d’immunisation dans le district d’Algoma. 1932
Ministère de la Santé
Code de référence : RG 10-30-2, 2.15.3
Archives publiques de l’Ontario, I0005225

The Health Almanac. Page couverture et couverture arrière, 1931

The Health Almanac. Page couverture et couverture arrière, 1931
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique  
Code de rfrence : RG 10-30-A-1-9
Archives publiques de l’Ontario, I0029930


The Early Years. Dépliant, page couverture

The Early Years. Dépliant, page couverture
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique  
Code de rfrence : RG 10-30-A-1-9
Archives publiques de l’Ontario, I0029932

The Wonderful Story of Life. Dépliant, page couverture, 1921

The Wonderful Story of Life. Dépliant, page couverture, 1921
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique  
Code de rfrence : RG 10-30-A-1-9
Archives publiques de l’Ontario, I0029842


Photographie : Enfants enveloppés dans des couvertures attendant la visite de l’infirmière de l’école, [vers 1905]
Cliquer pour un agrandissement (96ko)
Enfants enveloppés dans des couvertures attendant la visite de l’infirmière de l’école, [vers 1905]
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique.
Code de référence : RG 10-30-2, 1.14.5
Archives publiques de l’Ontario, I0005189

Les racines de la pratique des infirmières-hygiénistes remontent au début du 20e siècle. Les maladies transmissibles empêchaient bon nombre d’enfants de fréquenter l’école. Le gouvernement provincial décide donc de dépêcher des infirmières-hygiénistes dans les écoles, à la fois afin de traiter les enfants malades et promouvoir l’éducation sanitaire.

Une loi de 1907 assure le financement public des services des infirmières-hygiénistes rendus dans les établissements scolaires. La plupart des infirmières-hygiénistes travaillent en même temps au service d’organismes privés, notamment la Infant Welfare Association et l’Association canadienne pour la prévention de la tuberculose.

À partir de ces modestes débuts, la profession prend vite de l’essor. En 1920, la Direction de l’hygiène des mères et des enfants et la Direction des services infirmiers de santé publique sont établies au sein du Conseil de santé provincial de l’Ontario.

Le ministère de la Santé, récemment établi lui aussi, prend la relève de la responsabilité de ces directions en 1924. L’Université de Toronto et l’Université Western Ontario commencent dès lors à offrir un programme de formation des infirmières-hygiénistes.

La première infirmière-hygiéniste embauchée par une municipalité entre en fonction à Toronto en 1907. L’infirmière Janet Neilson, spécialisée en traitement de la tuberculose, visite ainsi les malades à domicile, à l’école ou au travail, selon les besoins. Elle aide les familles à s’occuper de leurs proches, et leur apprend aussi comment rester en santé. Peu après, d’autres villes emboîtent le pas à Toronto. Ainsi, la première infirmière d’école de Hamilton est embauchée en 1909, puis à Stratford en 1911.

En 1931, Edna Moore est nommée au poste d’infirmière-hygiéniste en chef de la province, et est chargée de l’organisation et de la gestion de l’ensemble du contingent des infirmières-hygiénistes de la province.

Photographie : Personnel de bureau d’une clinique sanitaire, Ontario, 1931

Personnel de bureau d’une clinique sanitaire, Ontario, 1931
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique  
Code de rfrence : RG 10-30-2, 1.9.3
Archives publiques de l’Ontario, I0005266

Photographie : Edna Moore

Edna Moore
Code de référence : RG 10-30-1-13.24
Archives publiques de l’Ontario, I0040785


Les infirmières-hygiénistes font en fait beaucoup plus que de soigner les personnes atteintes d’une maladie transmissible. En plus de rendre visite aux nouvelles mères et leurs poupons à leur domicile, elles présentent des ateliers communautaires sur les soins aux nouveaux-nés, pour enseigner aux nouvelles mères comment soigner leurs enfants et prévenir les maladies les plus courantes durant la petite enfance.

Photographie : Patineurs en costume d’apparat et tenant des affiches annonçant la Semaine de la santé à Sarnia. Janvier 1925

Il s’agit là d’un rôle essentiel, voire vital; en effet, dans les années 1930, la mortalité puerpérale est la deuxième cause de décès la plus commune chez les femmes en âge de procréer; aussi, plusieurs enfants décédent avant d’avoir atteint leur premier anniversaire de naissance. Armées d’une mallette remplie de dépliants et de brochures, les infirmières-hygiénistes ouvrent la voie aux tout nouveaux Ontariens et leurs parents les conduisant vers une vie en santé.

Cliquer pour un agrandissement (69ko)
Patineurs en costume d’apparat et tenant des affiches
annonçant la Semaine de la santé à Sarnia. Janvier 1925
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique
Code de rfrence : RG 10-30-2, 1.6.1
Archives publiques de l’Ontario, I0005253

École de la section no 2, canton de Spohn, District Rainy River (territoire non constitué en municipalité), Ontario, juin 1926
Cliquer pour un agrandissement (288ko)

École de la section no 2, canton de Spohn, District Rainy River
(territoire non constitué en municipalité), Ontario, juin 1926
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique
Code de référence : RG 10-30-1-1.14
Archives publiques de l’Ontario

The Baby. Dépliant, page couverture et page intérieure, 1920

The Baby. Dépliant, page couverture, 1920
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique
Code de référence : RG 10-30-A-1-3
Archives publiques de l’Ontario, I0029928

The Baby. Dépliant, page intérieure, 1920
Cliquer pour un agrandissement (348ko)

The Baby. Dépliant, page intérieure, 1920
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique
Code de référence : RG 10-30-A-1-3
Archives publiques de l’Ontario, I0029929

Photographie : Clinique des nouveaux-nés, Hamilton, [vers 1930]

Clinique des nouveaux-nés, Hamilton, [vers 1930]
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique
Code de rfrence : RG 10-30-2, 1.14.5
Archives publiques de l’Ontario, I0005274

The Canadian Mother and Child. Dépliant, page couverture, 1940
Cliquer pour un agrandissement (164ko)

The Canadian Mother and Child. Dépliant,
page couverture, 1940
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique  
Code de référence : RG 10-30-A-1-3
Archives publiques de l’Ontario, I0029933

Inside page from The Canadian Mother and Child. Dépliant, page intérieure, 1940
Cliquer pour un agrandissement (364ko)

The Canadian Mother and Child.
Dépliant, page intérieure, 1940
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique  
Code de référence : RG 10-30-A-1-3
Archives publiques de l’Ontario, I0029934


Les visites en milieu rural et en région éloignée font également partie du lot de l’infirmière-hygiéniste. Les infirmières estivales, travaillant au sein des unités régionales de santé, rendent régulièrement visite aux « colons » établis aux confins de l’Ontario, alors que les résidents y avaient rarement la visite d’un médecin. Au printemps et à l’automne, les infirmières-hygiénistes s’y rendent pour procéder à une inspection sanitaire des écoles et présenter des ateliers à domicile sur les soins sanitaires.
Photographie : Une infirmière-hygieniste lave des élèves, Unité de santé de l’Est de l’Ontario, [vers 1925]

Une infirmière-hygieniste lave des élèves, Unité de santé de l’Est de l’Ontario, [vers 1925]
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique  
Code de rfrence : RG 10-30-2
Archives publiques de l’Ontario, I0005195

Fiche d’inspection dentaire, [vers 1925]
Cliquer pour un agrandissement (70ko)

Fiche d’inspection dentaire, [vers 1925]
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique  
Code de rfrence : RG 10-30-A-1-9
Archives publiques de l’Ontario, I0029859

 

Cliquer pour un agrandissement (198ko)
Fiche sanitaire scolaire du Conseil de santé
provincial de l’Ontario, Fort William, 1925
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique
Code de rfrence : RG 10-30-A-1-9
Archives publiques de l’Ontario, I0029860

Fiche sanitaire scolaire du Conseil de santé provincial de l’Ontario, Fort William, 1925

Les infirmières-hygiénistes participent également activement aux foires automnales, à des cliniques mobiles (notamment de dépistage de la tuberculose et de radiographie), ainsi qu’à divers événements de promotion de la santé et de l’hygiène.

Ainsi, la première clinique de puériculture, présentée à l’Exposition nationale canadienne de 1917 à Toronto, attire quelque 700 mères et 150 poupons en seulement 12 jours. En plus, les infirmières-hygiénistes y font la promotion d’une saine alimentation, en organisant des événements fort courus comme par exemple des concours de petit-déjeuner santé et de cuisine santé.

Photographie : Clinique de puériculture, Exposition nationale canadienne, Toronto, 1925
Clinique de puériculture,
Exposition nationale canadienne, Toronto, 1925
Peake et Whittington
Ministère de la Santé,
Direction des soins infirmiers
en santé publique
Code de rfrence : RG 10-30-2, 2.4.27
Archives publiques de l’Ontario, I0005218

Glengarry Health Week. Feuillet promotionnel, 1924

Glengarry Health Week. Feuillet promotionnel, 1924
Ministère de la Santé,
Direction des soins infirmiers
en santé publique  
Code de rfrence : RG 10-30-A-1-9
Archives publiques de l’Ontario, I0029936


Photographie : Participations au concours de petit-déjeuner santé, Foire de l’école Velore, 1931
Cliquer pour un agrandissement (78ko)

Participations au concours de petit-déjeuner santé,
Foire de l’école Velore, 1931
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique
Code de rfrence : RG 10-30-2, 1.31.8
Archives publiques de l’Ontario, I0005283

Photographie : Atelier sur la nutrition mettant en vedette des rats, Exposition nationale canadienne, Toronto, 1928
Cliquer pour un agrandissement (62ko)

Atelier sur la nutrition mettant en vedette des rats,
Exposition nationale canadienne, Toronto, 1928
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique
Code de rfrence : RG 10-30-2, 2.5.24
Archives publiques de l’Ontario, I0005221


Photographie : Remorque d’exposition des activités des infirmières-hygiénistes, Port Arthur, 1934
Cliquer pour un agrandissement (76ko)

Remorque d’exposition des activités des
infirmières-hygiénistes, Port Arthur, 1934
Ministère de la Santé, Direction des soins infirmiers
en santé publique
Code de rfrence : RG 10-30-2, 1.30.4
Archives publiques de l’Ontario, I0005282

En 1944, la Direction des soins infirmiers
en santé publique est établie au sein du Conseil de la santé provincial de l’Ontario. Les infirmières-hygiénistes se voient ainsi confier la responsabilité juridique de la prestation des services d’hygiène publique dans l’ensemble de la province, dont les services de soins maternels et de puériculture, des services de consultation auprès des hôpitaux, et la formation à l’interne des autres infirmières-hygiénistes.

À compter des années 1970, la responsabilité du travail des infirmières-hygiénistes est confiée à la Direction de la promotion de la santé de l’Ontario. Les infirmières-hygiénistes occupent alors, comme elles l’ont toujours fait, l’avant-scène de la promotion des modes de vie sains en Ontario.


Précédante | Page d'accueil | Suivante
Les techniques sanitaires, l’hygiène publique et la lutte contre les maladies, de 1882 à 1921
Les infirmières-hygiénistes : la santé dans les chaumières
Vivre plus longtemps, vivre en meilleure santé: l’éducation sanitaire à l’ère curative, de 1921 à 1947
Les techniques de communication de masse et l’évolution sociale : l’ère de l’après-guerre
La promotion de la santé dans l’ère moderne: 1974 jusqu’à présent
La promotion d’un mode de vie sain en Ontario: chronologie