La vie des Canadiens de race noire en Ontario entre 1834 et 1914 : « Et ils partirent au Canada » - bannière

Table des matières


Pour obtenir une version graphique, cliquez ici.

Les plaidoyers entendus au palais de justice de Cincinnati, comté de Hamilton, état de l’Ohio, du tribunal successoral du comté de Hamilton, à l’intérieur et dans l’intérêt dudit comté, lors d’une audience tenue dans les lieux susmentionnés, en ce treizième jour d’octobre de l’année de Notre Seigneur mil huit cent cinquante-huit, en présence de l’Honorable George H. Hilton, unique juge de ladite Cour.

État de l’Ohio, comté de Hamilton

Qu’il soit noté qu’une audience du tribunal successoral à l’intérieur et dans l’intérêt dudit comté s’est tenue au palais de justice de Cincinnati, en ce treizième jour d’octobre de l’année de Notre Seigneur mil huit cent cinquante-huit, en présence de l’Honorable George H. Hilton, unique juge de ladite Cour, et que les événements suivants se sont produits, entre autres, à savoir :

S’est présentée en audience publique, Mary Kirk, accompagnée de Susan Holton, de John M. Scott Holton et de Laura Dorcas Holton, enfants de la susnommée Susan, et que ladite Mary Kirk a déclaré en audience publique qu’elle avait fait venir ces personnes de l’état du Kentucky vers l’état de l’Ohio dans le but de leur permettre de s’émanciper, et qu’elle espérait maintenant que la Cour déciderait et statuerait que lesdits Susan Holton, Jan M. Scott Holton et Laura . . .

Extrait des documents relatifs à l’émancipation de
Susan Holton, Ohio, 1848
Fonds Alvin D. McCurdy
Code de référence : F 2076-1-0-15
Archives publiques de l'Ontario


Retour à « Et ils partirent au Canada »