Ambition politique

George entre en politique en 1851 et il devient un membre éminent du parti libéral.

Sa politique repose sur la suprématie de la démocratie parlementaire, le libre-échange, l’abolition de l’esclavage, l’expansion vers l’Ouest et la séparation de l’Église et de l’État. Cette dernière croyance l’amène à prononcer des commentaires désobligeants sur les Canadiens français et les catholiques, qui veulent des écoles religieuses distinctes financées par l’État.

Dans les années 1850, George est lui aussi favorable à la réforme constitutionnelle. Il tient à une représentation proportionnelle à la population (« rep by pop »), qui accroîtra le pouvoir politique de l'Ontario (l'ouest du Canada). Malgré sa population maintenant plus importante que celle du Québec (est du Canada), les deux entités ont le même nombre de sièges à l'Assemblée législative coloniale. George propose également une union fédérale – deux ordres de gouvernement – sachant que ce serait la seule façon de faire accepter aux Canadiens français le principe de la représentation proportionnelle de la population. Au début des années 1860, toutes les tentatives avaient échoué.

Affiche de sollicitation de candidature de George Brown, comté de Haldimand, 1851
Cliquer pour un agrandissement

Affiche de sollicitation de candidature de George Brown, comté de Haldimand, 1851
Collection d’affiches des Archives publiques de l’Ontario, C 233-1-1-0-2166
Archives publiques de l’Ontario, I0073696

George Brown, vers les années 1850
Cliquer pour un agrandissement

George Brown,
vers les années 1850
Fonds Famille George Brown
F 21-10-0-17
Archives publiques de l’Ontario, I0073664



Télégramme d’A.A. Dorion à George Brown,
Cliquer pour un agrandissement

Télégramme d’A.A. Dorion à George Brown, 28 août 1858
Fonds Famille George Brown,
F 21-1-1-1
Archives publiques de l’Ontario, F21-1-1-1_007




Dans cette lettre de 1853, George écrit à Archibald Young, un marchand général prospère qui vit dans sa circonscription électorale, à Kent. George présente à son destinataire un rapport détaillé de l'évolution des travaux parlementaires et traite d'autres enjeux politiques.

Lettre de George Brown à Archibald Young, 22 mars 1853
Cliquer pour un agrandissement

Lettre de George Brown à Archibald Young,
22 mars 1853
Fonds Famille George Brown
F 21-1-1-1
Archives publiques de l’Ontario, F21-1-1-1_008
[Page 1]

Lettre de George Brown à Archibald Young, 22 mars 1853
Cliquer pour un agrandissement

Lettre de George Brown à Archibald Young,
22 mars 1853
Fonds Famille George Brown
F 21-1-1-1
Archives publiques de l’Ontario, F21-1-1-1_009, F21-1-1-1_010
[Page 2 & 3]

Lettre de George Brown à Archibald Young, 22 mars 1853
Cliquer pour un agrandissement

Lettre de George Brown à Archibald Young,
22 mars 1853
Fonds Famille George Brown
F 21-1-1-1
Archives publiques de l’Ontario, F21-1-1-1_011, F21-1-1-1_012
[Page 4 & 5]

Lettre de George Brown à Archibald Young, 22 mars 1853
Cliquer pour un agrandissement

Lettre de George Brown à Archibald Young,
22 mars 1853
Fonds Famille George Brown
F 21-1-1-1
Archives publiques de l’Ontario, F21-1-1-1_013, F21-1-1-1_014
[Page 6 & 7]

Lettre de George Brown à Archibald Young, 22 mars 1853
Cliquer pour un agrandissement

Lettre de George Brown à Archibald Young,
22 mars 1853
Fonds Famille George Brown
F 21-1-1-1
Archives publiques de l’Ontario, F21-1-1-1_015, F21-1-1-1_016
[Page 8 & 9]

Lettre de George Brown à Archibald Young, 22 mars 1853
Cliquer pour un agrandissement

Lettre de George Brown à Archibald Young,
22 mars 1853
Fonds Famille George Brown
F 21-1-1-1
Archives publiques de l’Ontario, F21-1-1-1_017, F21-1-1-1_018
[Page 10 & 11]

Lettre de George Brown à Archibald Young, 22 mars 1853
Cliquer pour un agrandissement

Lettre de George Brown à Archibald Young,
22 mars 1853
Fonds Famille George Brown
F 21-1-1-1
Archives publiques de l’Ontario, F21-1-1-1_019
[Page 12]








« Plus j'observe le déroulement des choses, ici, plus je suis convaincu que nous risquons très certainement de voir les églises [et] les écoles adopter pleinement un système confessionnel dans les deux parties de la Province. »

- George à Archibald Young, 22 mars 1853
Partagez cette page
Partagez-le sur Twitter Partagez-le sur Facebook Partagez-le sur Google Plus Partagez-le sur Pinterest Partagez-le sur Tumblr

Dans cette exposition -