Documents du front : Participation des Canadiens à la guerre de Sécession et à la riposte contre les invasions des Fenians

Deux ajouts récents aux collections des Archives montrent, à travers le prisme de la vie privée d’Ontariens, l’effet des conflits militaires et des questions politiques à grande échelle sur l’Ontario (Canada-Ouest) dans les années 1860.

Le don Darroch est composé de plus de cinquante lettres rares de Canadiens qui ont servi durant la guerre de Sécession. L'acquisition Willson est le procès-verbal unique du comité de sécurité, formé à Welland à la suite d’une incursion des Fenians près de Fort Erie en 1866.

Grâce à Lois Darroch et à Barbara Willson Smith, ces documents font maintenant partie du riche fonds documentaire des Archives publiques de l’Ontario.

Photographie : Fenian Monument, Queen's Park, Toronto, [vers 1890]

Cliquer pour un agrandissement (195ko)
Fenian Monument, Queen's Park, Toronto, [vers 1890]
Josiah Bruce
Épreuve noir et blanc
Code de référence : F 1125-1-0-0-37
Archives publiques de l'Ontario, I0001819

Le don Darroch

Le grand-père de Lois Darroch était Alonzo Wolverton de Wolverton, dans le comté d’Oxford, en Ontario. À l’instar de bien d’autres Canadiens, Alonzo et ses trois frères, Alfred, Jasper et Newton, ont participé à la guerre de Sécession. Ils ont servi dans l’armée de l’Union, mais d’autres Canadiens se sont aussi enrôlés dans l’armée opposée, soit celle de la Confédération.

Lettre de Rose Goble, Gobles Corners, à son frère Alonzo Wolverton, à Nashville, au Tennessee, 28 avril 1865

Lettre de Rose Goble, Gobles Corners, à son frère Alonzo Wolverton, à Nashville, Tennessee, 28 avril 1865
fonds Lois Darroch (F 4354)
Code de référence : F 4354-6
Archives publiques de l'Ontario

Le don Darroch est constitué de plus de cinquante lettres; les principaux correspondants sont Alonzo et Newton Wolverton, ainsi que leur sœur mariée, Roseltha (Rose) Wolverton Goble.

Lois Darroch, donatrice des dossiers, est l’auteure d’un roman historique, Four Went to the Civil War, inspiré de ces lettres familiales et d’autres documents. Sa recherche et les dossiers de rédaction liés à ce livre ainsi qu’à d’autres de ses publications, de même que les documents de recherche touchant la famille Wolverton et le village de Wolverton sont inclus dans son don récent aux Archives.

Les documents compris dans le don Darroch, entre autres des copies sur microfilms des lettres familiales des Wolverton, seront mis à la disposition des chercheurs au printemps 2004. Les documents dont Lois Darroch a déjà fait don aux Archives sont décrits dans la base de données des descriptions des documents d'archives (F 4354).

L'acquisition Barbara Willson Smith

Le procès-verbal du comité de sécurité traite de préoccupations similaires au cours de la même période. Le comité de sécurité avait été formé par des citoyens de Welland pour discuter de la menace d’un raid par les Fenians à Ridgeway le 2 juin 1866.

Ce procès-verbal présente le rapport des patrouilles déployées par le comité; il constitue donc un récit rare de la réponse locale à une menace nationale.

Ce document a été acheté par les Archives de Barbara Willson Smith du New Jersey, descendante d’Isaac Pemberton Willson, qui était secrétaire de ce comité de sécurité.

Committee of Safety

Procès-verbal du comité de sécurité, 1866
Page1
Code de référence : F 4416
Archives publiques de l'Ontario

L’Ontario à l’époque de la guerre de Sécession | La famille Wolverton
Exemples de lettres de la famille Wolverton qui font partie du don Darroch
Le comité de sécurité et son secrétaire, I. P. Willson