L’Ontario Society of Artists et la Collection d'œuvres d'art du gouvernement de l'Ontario : 
Nouvelles acquisitions et Foundation of Art Education - Ontario Society of Artists - bannière

Table des matières


En 1874, le nombre de membres de l’OSA a atteint 40 artistes, graveurs et architectes. Cette année-là, l’exposition a eu lieu en juin au Music Hall situé dans la rue Church, à Toronto. Bien que le gouvernement provincial ait continué de verser à l’OSA une subvention de 500 $ destinée au syndicat d’œuvres au cours des années suivantes, les enregistrements d’œuvres qui ont pu être acquises sont contradictoires.

De quelle façon et par qui les œuvres étaient-elles choisies, en particulier au début, n’est pas non plus clair. En prévision de l’exposition annuelle de 1875, le procès-verbal de la réunion ordinaire de février signale qu’on s’est penché sur la question :

« À la suite d’une longue discussion approfondie sur la meilleure façon de sélectionner les œuvres du gouvernement et de donner de la crédibilité à l’OSA tout en offrant une chance égale aux artistes, il a été proposé… et adopté que l’OSA demande que la sélection du gouvernement se limite aux œuvres d’au moins 75 $ et qu’elle se fasse parmi les meilleures œuvres de l’exposition . . . »

 

 

Quel que soit l’arrangement final, on sait que le gouvernement a acheté au moins deux aquarelles lors de la 3e exposition annuelle de l’OSA : Summer has Come Again [Retour de l’été] de Daniel Fowler et Lord of the Forest [Seigneurs de la forêt] de Lucius R. O’Brien.

Aquarelle sur papier : Summer Has Come Again [Retour de l’été], 1874-1875

Cliquer pour un agrandissement (235ko)
Summer Has Come Again [Retour de l’été], 1874-1875
Daniel Fowler, OSA
aquarelle sur papier
Cette oeuvre a été achetée par le
gouvernement de l'Ontario lors
de la 3e exposition annuelle de l'OSA, 1875
Collection d'œuvres d'art du
gouvernement de l'Ontario, 619799


Aquarelle sur papier : Lords of the Forest [Seigneurs de la forêt], 1874

Cliquer pour un agrandissement (189ko)
Lords of the Forest [Seigneurs de la forêt], 1874
Lucius R. O’Brien
aquarelle sur papier
Art Gallery of Ontario, (en anglais seulement) Toronto
Don du gouvernement de l’Ontario à la
Galerie d’art de Toronto en 1972

Tous les ans, en plus de chercher un endroit qui convient à l’exposition, l’OSA s’inquiétait continuellement du manque d’enseignement des arts dans la province. Des écoles comme le Mechanics Institute pouvaient enseigner des sujets techniques de base alors que l’enseignement des arts avait tendance à se limiter à des leçons privées à domicile ou dans les studios des artistes les mieux établis de la ville.

À la suite de pressions faites par les délégations de l’OSA auprès du ministre de l’Éducation, l’honorable Adam Crooks, une subvention de 1 000 $ a été accordée en 1876. Cette subvention a permis de rénover les locaux loués au 14 de la rue King Ouest qui étaient assez grands pour servir de salles de classe et de galerie. Secrétaire de longue date de l’OSA, R. F. Gagen dira plus tard au sujet de la première exposition qui s’est tenue à cet endroit :

« Celle-ci était un net progrès par rapport aux précédentes. Elle offrait une grande variété de sujets qui étaient mis en valeur par l’éclairage des nouvelles salles. Elle présentait au public torontois plus de dix nouveaux membres . . . »

 

Photograpie : Robert Ford Gagen in his studio, [vers 1900]

Cliquer pour un agrandissement (119ko)
Robert Ford Gagen dans son studio, [vers 1900]
Fonds Ontario Society of Artists
Photographie noir et blanc
Code de référence : F 1140-7-0-1
Archives publiques de l'Ontario, I0010391

ors de cette exposition, le gouvernement a acquis Moulin d’eau, Berncastle sur la Moselle de Daniel Fowler.

Il est aussi fort possible qu’une aquarelle de George Harlow White, maintenant dans la collection et répertoriée dans le catalogue de l’OSA de 1876, ait été acquise au même moment.

Aquarelle : Entrance to the Lledr Valley, North Wales, Storm Clearing Off [Entrée de la vallée Lledr, Nord du Pays de Galles, Fin de tempête], 1876

Cliquer pour un agrandissement (63ko)
Entrance to the Lledr Valley, North Wales,
Storm Clearing Off, 1876
[Entrée de la vallée Lledr,
Nord du Pays de Galles, Fin de tempête, 1876]
George Harlow White
aquarelle
Collection d'œuvres d'art du
gouvernement de l'Ontario, 619738

Aquarelle sur papier : Watermill near Berncastle, on the Moselle [Moulin à eau près de Berncastle, sur la Moselle], 1876

Cliquer pour un agrandissement (207ko)
Watermill near Berncastle, on the Moselle
[Moulin à eau près de Berncastle, sur la Moselle], 1876
Daniel Fowler, OSA
aquarelle sur papier
Cette oeuvre a été achetée par le gouvernement
de l'Ontario lors de la 4e exposition annuelle
de l'OSA, 1876
Collection d'œuvres d'art du
gouvernement de l'Ontario, 692621

Le 30 octobre 1876, l’Ontario School of Art a ouvert ses portes avec 25 étudiants dans des salles de classe modestes. Les instructeurs avaient été recrutés parmi les membres de l’OSA et comprenaient Lucius O’Brien, Charlotte Schreiber, John A. Fraser, R. Baigent, Henri Perré et Marmaduke Matthews. Thomas Mower Martin fut nommé comme premier directeur d’école. Des classes de jour et du soir étaient offertes et les enseignants recevaient 4 $ par leçon.

Alors que l’école pouvait poursuivre sa croissance, sa situation financière restait précaire. L’OSA faisait des pressions politiques continuelles en vue d’obtenir un engagement de longue durée du gouvernement provincial.

Aquarelle sur papier : The Market Place, [La place du marché] Quebec, 1877

Tout en faisant des pressions pour l’ouverture d’une école des beaux-arts publique permanente, l’OSA continuait à organiser ses expositions annuelles. En 1877, elle a utilisé encore une fois les installations de sa galerie de la rue King.

Bien qu’il n’y ait aucun enregistrement précis des acquisitions gouvernementales faites cette année-là, une subvention de 500 $ destinée à aider le syndicat d’œuvres a été versée en plus des 1 000 $ alloués à l’école des beaux-arts. Les comptes de l’OSA ont enregistré une dépense de 520 $ en peintures pour la Collection de l’Ontario. La seule œuvre répertoriée dans le catalogue de l’exposition et qui se trouve encore dans la collection actuelle est The Market Place, Quebec [La place du marché, Québec] de George Harlow White mise en vente pour 25 $.

Cliquer pour un agrandissement (221ko)
The Market Place,
[La place du marché], Quebec, 1877
George Harlow White
aquarelle sur papier
Collection d'œuvres d'art du
gouvernement de l'Ontario, 619740

Le coût des œuvres comme le mode de sélection des acquisitions du gouvernement varient au fil des années suivantes. Comme le prix de l’œuvre tend à être assimilé à la qualité, F. M. Bell Smith propose lors de la réunion du 16 juin 1876 d’utiliser la subvention gouvernementale de 500 $ pour acheter des œuvres d’une valeur de 100 $ chacune.

Toutefois, cette proposition n’a pas été adoptée. À la place, on a proposé de ne pas limiter le prix, mais plutôt de « choisir d’abord les œuvres et ensuite celles qui sont de plus grande qualité ».

Dans le but de faire un choix fondé sur ces critères, on a demandé à tous les membres qui exposaient une œuvre de voter pour des œuvres valant au maximum le montant de la subvention. Après un examen du comité chargé d’examiner les œuvres choisies, les peintures qui recevaient le plus grand nombre de votes étaient alors acquises pour le compte du gouvernement.

Cliquer pour un agrandissement (77ko)
Frederic Marlett Bell-Smith, R.C.A., [avant 1924]
M. O. Hammond
Photographie noir et blanc
Code de référence : F 1075-12-0-0-31
Archives publiques de l'Ontario, I0007798

Photographie : Frederic Marlett Bell-Smith, R.C.A., [avant 1924]

La sixième exposition annuelle de l’OSA s’est tenue en mai 1878, encore une fois à la galerie de l’OSA située dans la rue King Ouest. Bien que le gouvernement ait accordé la subvention de 500 $ au syndicat d’œuvres, on n’a retrouvé aucune trace des acquisitions. La collection actuelle ne contient aucune des 218 œuvres répertoriées dans le catalogue.

 

Huile sur toile : A Quiet Afternoon, Beaupre [Un après-midi tranquille, Beaupré], [s.d.]

Cliquer pour un agrandissement (160ko)
A Quiet Afternoon, Beaupre [Un après-midi tranquille, Beaupré], [s.d.]
Gertrude Eleanor Spurr Cutts, OSA
huile sur toile
Cette oeuvre a été achetée par le gouvernement de l'Ontario lors
de la 33e exposition annuelle de l'OSA, 1905
Collection d'œuvres d'art du gouvernement de l'Ontario, 622064

Après 1878, les procès-verbaux de l’OSA contenaient souvent une liste des œuvres acquises aux expositions suivantes. Lors des deux expositions suivantes tenues en 1879 et en 1880, le gouvernement a acquis un total de 20 peintures valant 930 $. Pourtant, aucune de ces œuvres ne se trouve dans la collection et une peinture à l’huile de Robert Harris, The Newsboy [Le vendeur de journaux], a été enregistrée plus tard comme appartenant à la collection de l’OSA, qui l’a donnée à la Galerie d’art de l’Ontario en 1947.

Même si le gouvernement a continué d’accorder la subvention de 500 $ à l’OSA, on ne sait pas vraiment si l’argent a été alloué entièrement à l’acquisition d’œuvres par la province ou si une deuxième collection appartenant à l’OSA a été constituée.

Registre des procès-verbaux de l’OSA 1877 - 1881, page 61

Cliquer pour un agrandissement (155ko)
Registre des procès-verbaux de l’OSA 1877 - 1881
Inscription faite dans le cadre de l’assemblée générale spéciale tenue le 16 mai 1879 qui donne la liste de neuf œuvres choisies pour la Collection de l’Ontario, page 61
Fonds Ontario Society of Artists
Code de référence : F 1140-3
Archives publiques de l'Ontario

Registre des procès-verbaux de l’OSA 1877 - 1881 - pages 88-89]

Cliquer pour un agrandissement (290ko)
Registre des procès-verbaux de l’OSA 1877 - 1881
Inscription à la réunion spéciale du 13 mai 1880 qui donne la liste
des onze œuvres choisies pour la Collection de l’Ontario - pages 88-89
Fonds Ontario Society of Artists
Code de référence : F 1140-3
Archives publiques de l'Ontario

Photographie : Robert Harris, C.M.G., R.C.A., [avant 1920]

On ne sait pas si le gouvernement a donné des ordres quant à la façon d’utiliser la subvention annuelle. Les procès-verbaux et les rapports annuels de l’OSA sont souvent contradictoires à ce sujet. Selon le rapport de l’exercice du vice-président Robert Harris se terminant le 1er mai 1881, bien qu’ayant reçu la subvention de 500 $, l’OSA n’a dépensé que 250 $ pour « des acquisitions d’œuvres de la Collection de l’Ontario ». À la réunion du 3 mai 1881, le conseil a décidé qu’il faudrait mieux laisser la subvention de 500 $ à la banque pour une durée indéfinie.

Cliquer pour un agrandissement (76ko)
Robert Harris, C.M.G., R.C.A., [avant 1920]
M. O. Hammond
Photographie noir et blanc
Code de référence : F 1075-12-0-0-45
Archives publiques de l'Ontario, I0007812

 

 

Entre 1881 et 1895, les registres font rarement mention d’œuvres acquises pour le gouvernement et il se peut qu’il n’y en ait pas eu. Étant donné la frustration exprimée par l’OSA au sujet du manque de financement pour l’école des beaux-arts, cette situation n’est pas étonnante.

 

 

Cliquer pour un agrandissement (201ko)
Catalogue de la 14e exposition annuelle de
l’OSA tenue à la galerie de l’OSA, située au 14 de
la rue King Ouest à Toronto en mai 1886.
Fonds Ontario Society of Artists
Code de référence : F 1140-3
Archives publiques de l'Ontario

Coveture : [Catalogue de la 14e exposition annuelle de l’OSA tenue à la galerie de l’OSA, située au 14 de la rue King Ouest à Toronto en mai 1886

En 1882, une nouvelle entente entre l’OSA et le gouvernement a entraîné le déménagement de l’école dans des salles situées dans le bâtiment de l’école normale située au St. James Square, le site actuel de l’Université Ryerson.

Mais en 1884, les relations entre l’OSA et le gouvernement au sujet de cette entente se sont tendues. La situation en est venue à un renversement que l’OSA a jugé comme étant une interférence illégitime de la part de S. P. May, le représentant du gouvernement au conseil de direction de l’école des beaux-arts. L’exaspération de la position du conseil est mentionnée dans la lettre de démission envoyée en février par Lucius O’Brien au vice-président de l’OSA.

« Je présente ma résignation comme membre du conseil de l’Ontario School of Art. Les enseignants sont entravés et l’enseignement est compromis par des ententes et des restrictions malavisées. D’autre part, estimant que le représentant du gouvernement qui siège au conseil contrevient, directement ou par son influence, à toutes mes tentatives d’amélioration, je refuse d’être tenu responsable de tout tort causé à l’école qui s’amplifie ou continuera de s’amplifier en raison de l’orientation prise. »


À la suite de la démission de Lucius O’Brien, l’OSA a offert de resserrer ses liens avec l’école. En accord avec le nouveau ministre de l’Éducation de la province, George Ross, la participation de l’OSA à l’école des beaux-arts provinciale restera inactive jusqu’en 1890.

Quelques achats originaux

Ce diaporama est en format javascript. Si votre fureteur ne supporte pas le javascript, cliquez ici pour voir le diaporama de l'OSA en format html.
précédente - quelques achats originaux défilement - quelques achats originaux pause - quelques achats originaux
suivante - quelques achats originaux redémarrer - quelques achats originaux

précédente | défilement | pause | suivante | redémarrer

Ce diaporama est en format javascript. Si votre fureteur ne supporte pas le javascript, cliquez ici pour voir le diaporama de l'OSA en format html.
précédente - d'autres achats originaux défilement - d'autres achats originaux pause - d'autres achats originaux
suivante - d'autres achats originaux redémarrer - d'autres achats originaux

précédente | défilement | pause | suivante | redémarrer

D'autres achats originaux


Précédante | Page d'Acceuil | Suivante
Le don récent de l'OSA à la Collection d'œuvres d'art du gouvernement
Fondation de l’Ontario Society of Artists et sa première exposition
Nouvelles acquisitions et Foundation of Art Education
Tableaux de scrutin et Galerie d’art provinciale | Les dernières acquisitions