À son ouverture en 1832, la première aile d’Osgoode Hall a fourni au Barreau du Haut-Canada de l’espace pour des bureaux, des salles de réunion, une bibliothèque et des logements d’étudiants. L’édifice était une construction en brique solide relativement simple convenant bien à un jeune organisme professionnel qui recherchait la respectabilité et l’abordabilité.

En 1844, les cours supérieures avaient commencé à emménager à Osgoode Hall, le Barreau jouissait d’une assurance et d’une stabilité financière accrues et Toronto devenait un important centre urbain. Henry Bowyer Lane a conçu une façade en trois parties encadrant le corps central de 1833 entre l’aile initiale et une construction assortie à l’ouest. Grâce à l’ajout d’une arcade et d’un dôme à la partie centrale et d’élégants portiques en pierre aux ailes, Osgoode Hall est devenu un majestueux édifice public.

Osgoode Hall, tiré de Gleason’s Pictorial Drawing Room Companion
Cliquer pour un agrandissement (347ko)
Osgoode Hall, tiré de Gleason’s Pictorial Drawing Room Companion
Archives du Barreau du Haut-Canada, S908
Dessin : Osgoode Hall, plan du toit, Division 1, dessin 4, [vers 1856-1861]
Cliquer pour un agrandissement (66ko)
Osgoode Hall, plan du toit
Division 1, dessin 4, [vers 1856-1861]
Cumberland and Storm
Collection J. C. B. et E. C. Horwood
Code de référence : C 11-102-0-13(102)17
Archives publiques de l'Ontario, AO9167

Si l'on en croit un article du Globe de 1859, Osgoode Hall a été construit en plein cœur d'une « grande dépression commerciale. » On construisait peu d''edifices, et les coûts en main-d'œuvre et en matériaux étaient moindre. Le Barreau du Haut-Canada n'aurait peut-être pas pu se payer certains des détails architecturaux d'Osgoode Hall si il avait été construit en des temps meilleurs !

Toutefois, la conception de l'addition à Osgoode Hall et le soucis du détail de Cumberland et Storm font de l'édifice un point de repère du paysage urbain de Toronto encore aujourd'hui.

Dessin : Osgoode Hall, section longitudinale de la bibliothèque, Division 2, dessin 22, 1859
Cliquer pour un agrandissement (67ko)
Osgoode Hall, section longitudinale de la bibliothèque
Division 2, dessin 22, 1859
Cumberland and Storm
Collection J. C. B. et E. C. Horwood
Code de référence : C 11-102-0-14 (102) 37
Archives publiques de l'Ontario

À l’achèvement de la construction des additions de Cumberland and Storm en 1860, le Globe a franchement loué le résultat :

« Les juristes sont maintenant magnifiquement logés; dans aucune autre ville du continent a-t-on prévu pour eux des locaux si splendides (...) tout ce que le défenseur le plus enthousiaste de la dignité du droit pourrait désirer a été fait. » (7 février 1860)

Continuant sa description des locaux des tribunaux, le rédacteur a rendu hommage aux architectes :

« Le nombre d’éléments de bon goût qu’on peut intégrer aux choses les plus banales est étonnant lorsqu’on est si doué. »
Photographie : Rotonde, Osgoode Hall, [vers 1940-1949]

Cliquer pour un agrandissement (135ko)
Rotonde, Osgoode Hall, [vers 1940-1949] Archives du Barreau du Haut-Canada, P221

L'impressionant plancher à motifs géométriques de l'atrium a été commandé par catalogue de Maw & Co., une compagnie anglaise qui existe toujours. Des artistes de renom convenaient les motifs à partir de la gamme de carreaux de la compagnie. Chaque motif était ensuite numéroté, et les motifs ainsi que les types de carreaux apparaissaient dans le catalogue. La compagnie expédiait les carreaux ainsi qu'un employé chargé de les poser.

Les planchers d'Osgoode Hall et d'University College ont été posés par le même ouvrier, envoyé par Maw en 1858 ou 1859.

Dessin : Osgoode Hall, ajouts à l’aile Est [vers 1855]-1894 - 1
Cliquer pour un agrandissement (154ko)
Osgoode Hall, ajouts à l’aile Est [vers 1855]-1894
Collection J. C. B. et E. C. Horwood
Code de référence : C 11
Archives publiques de l'Ontario, AO9165

Storm continued to work on Osgoode Hall after the departure of Cumberland. Some of his accomplishments, such as the fence and Convocation Hall, complement gracefully the masterpiece of 1856-1860.

Dessin : Osgoode Hall, ajouts à l’aile Est, 1881 - 2
Cliquer pour un agrandissement (310ko)
Osgoode Hall, ajouts à l’aile Est, 1881
Collection J. C. B. et E. C. Horwood
Code de référence : C 11
Archives publiques de l'Ontario, AO9158
Photographie : Osgoode Hall, 1868
Cliquer pour un agrandissement (346ko)
Osgoode Hall, 1868
Fonds Octavius Thompson
Code de référence : F 4356-0-0-0-18
Archives publiques de l'Ontario, I0005304

Un Osgoode Hall étonnamment familier avec ses pelouses, ses arbres, son système bien organisé d’allées et de sentiers, son mur d’enceinte, sa clôture de fer et ses portes. Le terrain aménagé dans le style victorien donnait aux façades importantes un cadre semblable à un parc.

Les célèbres « Cow Gates », ci-dessous, sont appelées « barrières à bétail » dans les dessins de Storm.

On raconte qu’elles servaient à empêcher les bovins d’entrer. Bessie la vache, amenée par des étudiants, a prouvé qu’elles étaient bien anti-vache (Globe, 10 fév. 1950). Toutefois, avant l’installation de la clôture, le terrain était entouré d’une palissade probablement aussi efficace contre les ruminants. Selon d’autres hypothèses sur la clôture, il s’agissait de refouler les émeutes, les nourrices et leurs landaus ou les jeunes filles à jupes larges pratiquant la chasse au mari. Plus vraisemblablement, on avait suivi la mode architecturale victorienne.

Dessin : Osgoode Hall, porte d’entrée [vers 1856]-1866
Cliquer pour un agrandissement (239ko)
Osgoode Hall, porte d’entrée [vers 1856]-1866
Collection J. C. B. et E. C. Horwood
Code de référence : C 11-702-0-3(649)
Archives publiques de l'Ontario, AO9129
Épreuve : Clôture à bétail, Osgoode Hall, Toronto, [vers 1930]
Cliquer pour un agrandissement (206ko)
Clôture à bétail, Osgoode Hall, Toronto, [vers 1930]
James Blomfield
Lithographie
Code de référence : F 1125-8-0-0-43
Archives publiques de l'Ontario, I0003161
Dessin : Osgoode Hall, clôture en fer et portes, [vers 1856]-1866
Cliquer pour un agrandissement (298ko)
Osgoode Hall, clôture en fer et portes, [vers 1856]-1866
Collection J. C. B. et E. C. Horwood
Code de référence : C 11-702-0-3(649)
Archives publiques de l'Ontario, AO9130