Le Canal Rideau - bannière

Le Canada était autrefois un pays sauvage étouffé par la forêt et inondé de marais impénétrables. La plupart des rivières étaient peu profondes, entrecoupées de rapides et navigables seulement en canot. Au début du 19e siècle, les canaux étaient jugés essentiels au développement d’un réseau de transport moderne. Le plan du canal Rideau prévoyait l’utilisation des rivières et des lacs existants dans la mesure du possible, ainsi que la construction d’écluses, de barrages et de courts canaux au besoin. Les travaux ont débuté en 1826 et ont pris fin un peu plus de cinq ans plus tard, en 1832.

La virtuosité technique dont les ingénieurs ont fait preuve pour régler les problèmes et l’endurance remarquable des travailleurs qui leur ont permis de continuer à oeuvrer dans ce paysage et ce climat rigoureux ont fait du canal Rideau une des merveilles d’ingénierie du 19e siècle.

Aquarelle: Lock, Blockhouse &c at the Narrows, Rideau Lake - the first descent from Summit towards Bytown, 1841

Cliquer pour un agrandissement (341ko)
Lock, Blockhouse &c at the Narrows, Rideau Lake - the first descent
from Summit towards Bytown, 1841
Aquarelle
Fonds Thomas Burrowes
Code de référence : C 1-0-0-0-27
Archives publiques de l'Ontario, I0002146

Les écluses de l’entrée
Hog’s Back
Les Narrows et The Isthmus
L'écluse de Chaffey’s et les autres écluses
Jones Falls
Brewer’s Lower Mill

Précédente | Page d'accueil | Suivante