Un orphelin chanceux

Le grand-père paternel de Daniel Hill III, dont le nom était Daniel Hill, est presque né dans l’esclavage. Son propre père (Richard Hill) avait acheté sa liberté, celle de sa conjointe (Demias Crew) et de ses enfants dans l’ouest du Maryland dans les années 1850, peu de temps après la naissance de Daniel Hill I.

Toutefois, au moment du décès de Demias Crew alors que Daniel Hill I était très jeune, Richard Hill n’était pas en mesure de prendre soin de Daniel Hill I et de ses neufs frères et sœurs. Richard Hill envoya Daniel Hill I habiter dans le Maryland avec une famille Quaker nommée Tyson. Daniel Hill I fréquenta le Storer College à Harpers Ferry et poursuivit éventuellement des études à l’université Lincoln avant de devenir un ministre du culte pour l’African Methodist Church à Baltimore. Il a marié Margaret Phoebe Peck.

Photographie: Margaret Phoebe Peck-Hill
Margaret Phoebe Peck-Hill
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-9-2-14
Archives publiques de l'Ontario, I0027956
Photographie: Daniel Hill I
Daniel Hill I
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-9-2-14
Archives publiques de l'Ontario, I0027957

























Les parents de Daniel Hill III

Daniel Hill III est né à Independence, au Missouri, le 23 novembre 1923. Son père, Daniel Hill Jr., était un ministre du culte de l’African Methodist Episcopal Church et un théologien à l’université Howard.

Photographie : Daniel Hill jr. avec ces camarade de classe de ILIFF Graduate School of Theology classmates, avril 1928
Cliquer pour un agrandissement (170ko)
Daniel Hill jr. avec ces camarade de classe de ILIFF Graduate School of Theology classmates, avril 1928
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-9-2-4.2
Archives publiques de l'Ontario, I0027951

Photographie : May Edwards Hill, diplômée de l’Université de Californie d’un certificat en services sociales, 1937


Sa mère était May Edwards Hill, diplômée de l’université Howard, et plus tard une travailleuse sociale.

Cliquer pour un agrandissement (103ko)
May Edwards Hill, diplômée de l’Université de
Californie d’un certificat en services sociales, 1937
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-9-2-15.1
Archives publiques de l'Ontario, I0027955

Photographie : May Edwards Hill (debout, quatrième personne de la gauche) avec sa sororité à l'université Howard de Washington 1916
Cliquer pour un agrandissement (326ko)
May Edwards Hill (debout, quatrième personne de la gauche) avec sa sororité à
l'université Howard de Washington, 1916
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-9-2-15.2
Archives publiques de l'Ontario, I0027950

La photographie ci-dessous montre Daniel G. Hill II à l’université Lincoln en 1916. Située en Pennsylvanie, Lincoln était une université traditionnellement noire, où les hommes de la famille Hill ont fait leurs études. Les trois Daniel G. Hill y ont étudié, bien que les études de Daniel G. Hill II aient été interrompues par la guerre; il retourna plus tard aux études, à l’université Howard de Washington, une autre institution traditionnellement noire.
Photographie : Daniel Hill jr. (dernier rang, premier à gauche) avec ces camarades de classe de l’université Lincoln , 1916
Cliquer pour un agrandissement (337ko)
Daniel Hill jr. (dernier rang, premier à gauche) avec ces camarades de
classe de l’université Lincoln , 1916
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-9-2-9.2
Archives publiques de l'Ontario, I0027988
Photographie : Daniel Hill jr. (a gauche) avec l’Empereur Éthiopien Haile Salassie (milieu) à  l’université Howard, 1954
Cliquer pour un agrandissement (246ko)
Daniel Hill jr. (a gauche) avec l’Empereur Éthiopien Haile
Salassie (milieu) à l’université Howard, 1954
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-9-2-17
Archives publiques de l'Ontario, I0027953

Mariage et politique

Les parents de Daniel Hill, bien qu’ils aient été des Américains de race noire, ont rencontré bien de l’opposition dans la collectivité noire lorsqu’on a appris qu’ils étaient amoureux. Selon les dires de certaines personnes dans la parenté de May Edwards, il y avait trois points négatifs concernant Daniel Hill II : il était un homme à la peau très noire (elle avait la peau claire), il était protestant (sa famille à elle était catholique) il venait d’une famille de milieu modeste (elle était la fille d’un dentiste fortuné). On s’opposait si fortement à leur union que Daniel II et May se sont enfuis ensemble pour se marier en secret. Ils ont dû garder leur mariage secret jusqu’à ce que May obtienne son diplôme de l’université Howard, parce qu’elle aurait été obligée d’abandonner ses études si l’université avait découvert qu’elle était mariée.


La guerre interrompt la vie de couple

Le père de Daniel Hill III, Daniel Hill II, a servi comme sous lieutenant dans la 368e division d’infanterie du corps expéditionnaire américain pendant la Première guerre mondiale, se battant dans les tranchées de France. À ce moment-là, on considérait que c’était un grand honneur pour un jeune homme américain de race noire de devenir officier dans l’armée américaine. Pendant qu’il était outre-mer, Daniel Hill II et sa conjointe May Edwards Hill s’écrivaient très souvent.

Voici un bref extrait d’une lettre écrite par Daniel Hill II à sa jeune épouse, May Edwards Hill, le 1er août 1918, alors qu’il était stationné en Europe:

Cliquez pour un agrandissement et
la lettre complète (246ko)

Lettre de Daniel Hill jr. à
May Edwards Hill, le 1 août, 1918
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-1-1-1
Archives publiques de l'Ontario

Lettre de Daniel Hill jr. à May Edwards Hill, le 1 août, 1918


1er août 1918

Ma très chère petite fille,

L’endroit où je me trouve depuis les dernières semaines m’a permis de me rendre au bureau de poste chaque jour, uniquement pour découvrir qu’il n’y avait rien en provenance des États-Unis. J’imagine qu’il y a du courrier ici pour moi quelque part, mais comme cela se produit souvent, il y a un engorgement à l’une des bases, de plus un sous-marin allemand réussi parfois un coup chanceux et envoie quelques lettres d’amour au fond de l’océan où elles seront censurées par le « goémon » et les « requins ». […]

Je suis aussi fou de joie qu’on peut l’être d’avoir des nouvelles de toi et des gens de chez nous. Personne ne m’a écrit sauf toi. J’ai tellement peu d’occasion d’écrire à qui que ce soit et les occasions de le faire vont diminuer à l’avenir, mais tu ne dois jamais t’inquiéter ou désespérer d’avoir des nouvelles de ton homme.

Dis bonjour pour moi à mon ami Tom.

Lorsque tu m’écris, ne m’envoie que les bonnes nouvelles, et tu diras à mes autres amis et à ma parenté d’en faire autant. Je ne veux pas avoir de « mauvaises » nouvelles de l’Amérique.

Prends bien soin de toi ma petite fille, May, mon épouse.

Ton gars,

Dan

P.S. Pose moi n’importe quelle question que tu veux. J’essaierai d’y répondre.

À toi pour toujours,

Dan

Extrait d’une lettre de Daniel Hill jr. à
May Edwards Hill, le 1 août, 1918
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-1-1-1
Archives publiques de l'Ontario

Enveloppe qui contient la lettre de May Edward Hill à Daniel Hill jr, le 5 janvier, 1919


Voici un bref extrait d’une lettre que May Edwards Hill a écrite le 5 janvier 1919 à son époux, Daniel Hill II, pendant qu’il était stationné en Europe:

On pouvait lire sur l’enveloppe:

Lieut. Daniel Grafton Hill Jr
Co. M-368 Infantry
American Expeditionary Forces
Via New York

Puis la lettre se lit ainsi,


Cliquer pour un agrandissement (79ko)
Enveloppe qui contient la lettre de
May Edward Hill à Daniel Hill jr, le 5 janvier, 1919
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-1-1-1
Archives publiques de l'Ontario

1205 Linden St., N. E.,
Washington, D.C.,
5 janvier 1919.

Mon garçon chéri:

J’ai reçu hier ta lettre datée du 23 novembre 1918 adressée à Papa Hill, à mère et à moi. C’était une lettre intéressante ! Je sais qu’il te faudra bien des mois pour raconter toutes tes expériences, et bien de nouveaux détails te reviendront alors. J’ai hâte de tout savoir sur la grande aventure de mon gars. Je serai tellement heureuse lorsqu’il pourra me raconter en personne ses expériences en France. J’ai été surprise d’apprendre que sa traversée s’était fait sur le George Washington […]

Extrait d'une lettre de May Edwards Hill à
Daniel G. Hill II, 5 janvier 1919
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-1-1-1
Archives publiques de l'Ontario

Lettre de May Edward Hill à Daniel Hill jr., le 5 janvier, 1919
Cliquer pour un agrandissement et
des liens vers le reste de la lettre (138ko)

Lettre de May Edward Hill à
Daniel Hill jr., le 5 janvier, 1919
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-1-1-1
Archives publiques de l'Ontario

Daniel et Mary ont eu quatre enfants, Jeanne, Margaret, Daniel et Doris. La photo ci-dessous montre les enfants adolescents.

Photographie: Daniel G. Hill et ses trois sœurs quand ils étaient adolescents, [vers 1937-1939]
Cliquer pour un agrandissement (208ko)
Daniel G. Hill et ses trois sœurs quand ils étaient adolescents, [vers 1937-1939]
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-9-2-6.1
Archives publiques de l'Ontario, I0027968

Daniel est âgé de 18 ans sur la photo ci-dessous, où il relaxe avec des amis.

Photographie: Daniel G. Hill (milieu) avec des amis, 1941
Cliquer pour un agrandissement (291ko)
Daniel G. Hill (milieu) avec des amis, 1941
Fonds Daniel G. Hill
Code de référence : F 2130-9-2-5
Archives publiques de l'Ontario, I0027968