Thomas Burrowes: Le context - bannière
Un monde de soldats - bannière

Le canal Rideau, projet militaire conçu peu après la guerre entre les États-Unis et l’Angleterre, a été réalisé dans la crainte d’une reprise des hostilités. De 1812 à 1815, l’Angleterre avait mené deux guerres épuisantes : la première avec la France de Napoléon en Europe et la seconde, contre les États-Unis de l’Amérique du Nord. Malgré le retour de la paix, le gouvernement britannique restait sur la défensive au Canada et une bonne part de son investissement dans la province était de nature militaire. Quant à Thomas Burrowes, il est arrivé au Canada la première fois comme soldat britannique (de 1815 à 1824). Bien qu’il soit revenu à titre de civil en 1826, son emploi au canal Rideau l’a fait retrouver le milieu militaire. Même son art s’inspirait de la culture militaire au sein de laquelle il vivait et travaillait.

Aquarelle: Artillery Barracks and Gun Placement, Quebec, Lower Canada, [vers 1830]

Cliquer pour un agrandissement (79ko)
Artillery Barracks and Gun Placement,
Quebec, Lower Canada, [vers 1830]
James Pattison Cockburn
Aquarelle et crayon, et encre sur crayon
31,7 cm x 42,2 cm (12½ po. x 16¾ po.)
Bibliothèque et Archives Canada, C-12536

Thomas Burrowes a vécu et travaillé dans un milieu militaire; il était donc habitué à des scènes comme celle-ci, peinte par un camarade soldat.

 

L’époque

L’homme et sa vie

Éducation
Au Canada
Vie civile
Vie familiale
À Ottawa
Par la suite

L’homme et son travail

Traverser les chutes de la Chaudière
Échec
Le pont des Sapeurs
Arpenter une région sauvage
Promotion

L’homme et son art

L’artiste historien
L’artiste militaire
L’artiste voyageur
L’artiste observateur

Précédente | Page d'accueil | Suivante