La guerre de 1812 : Artistes et photographes - bannière

Table des matières


George Theodore Berthon

Berthon (1806-1892), originaire de Vienne, était un portraitiste qui a exécuté de nombreuses œuvres sur commande du gouvernement de l’Ontario, afin de commémorer les principaux personnages de l’histoire de la province. Il a ainsi signé des portraits de Brock, Prevost et Drummond en prenant pour point de départ des photographies de portraits exécutés pendant la vie de ses sujets et se trouvant en possession de leur famille ou de musées.

Photographie : George Theodore Berthon, [avant 1893]

Cliquer pour un agrandissement (76ko)
George Theodore Berthon, [avant 1892]
M. O. Hammond
Fonds M. O. Hammond
Photographie noir et blanc
Code de référence : F 1075-12-0-0-61
Archives publiques de l'Ontario, I0007828

[ Haut de la page ]


John Boyd

John Boyd (1865-1941) employé des chemins de fer à Toronto et à Sarnia à la fin du 19e et au début du 20e siècle, était aussi un fervent de la photographie. Naturaliste, Boyd s’intéressait par ailleurs aux lieux historiques de la province et réalisa beaucoup des premières vues de monuments et de lieux d’intérêt associés à la guerre de 1812.

Photographie : Self-portrait of John Boyd, [189-]

Cliquer pour un agrandissement (127ko)
Self-portrait of John Boyd, [189-]
John Boyd
Fonds John Boyd
Photographie noir et blanc
Code de référence : C 7-2-0-1-115
Archives publiques de l'Ontario, I0003806

[ Haut de la page ]


Le capitaine Thomas Burrowes

Le capitaine Thomas Burrowes, né à Worcester, en Angleterre, arriva à Kingston, dans le Haut-Canada, en 1818, comme membre des Royal Sappers and Miners. De 1826 à 1846, il participa à la construction et à l’entretien du canal Rideau et représenta ces activités dans de nombreuses peintures à l’aquarelle.

Aquarelle : Lock, Dam, Blockhouse at the Narrows, Rideau Lake, looking towards Kingston, 1834

Cliquer pour un agrandissement (84ko)
Lock, Dam, Blockhouse at the Narrows, Rideau Lake, looking towards Kingston, 1834
Thomas Burrowes
Fonds Thomas Burrowes
Aquarelle
Code de référence : C 1-0-0-0-26
Archives publiques de l'Ontario, I0002145

[ Haut de la page ]


Roy Greenaway, O.I.P.

Roy Greenaway (1891-1972) était un peintre prolifique, bien que sans formation proprement dite dans le domaine. Né à Toronto en 1891, Greenaway avait fait des études à l’Université de Toronto et obtenu un diplôme en anglais et histoire en 1918. Peu après ses études, il était entré au Star comme journaliste, poste qu’il conserva pendant 48 ans, dont 20 à la tribune de la presse parlementaire de Queen’s Park.

huile sur toile : Death of General Brock, 1960

Cliquer pour un agrandissement (212ko)
Death of General Brock, 1960
Roy Greenaway (1891-1972)
huile sur toile
Collection d'œuvres d'art du
gouvernement de l'Ontario, 623021

[ Haut de la page ]


M. O. Hammond

M. O. Hammond (1876-1934) était un photographe amateur, qui croqua une foule d’images dans le sud de l’Ontario et au Québec de 1890 à 1930. Ses photographies représentent une source documentaire précieuse sur l’état et l’apparence des champs de bataille et des monuments avant leur intégration à des parcs bien entretenus. Les images des ruines du fort Érié et de la poudrière du fort George en sont d’excellents exemples.

Photographie : M. O. Hammond portrait by Newton MacTavish, août 1923

Cliquer pour un agrandissement (62ko)
M. O. Hammond portrait by
Newton MacTavish, août, 1923
Newton MacTavish
Fonds M. O. Hammond
Photographie noir et blanc
Code de référence : F1075, H767
Archives publiques de l'Ontario, I0001252

[ Haut de la page ]


Charles William Jefferys

Charles William Jefferys était un artiste et illustrateur de marque, qui s’intéressait vivement à l’histoire du Canada. La Collection d’œuvres d’art du gouvernement de l’Ontario comprend plusieurs de ses tableaux, qui dépeignent tour à tour la rencontre du général Brock et de Tecumseh, la mort de Brock à Queenston Heights, le périple de Laura Secord pour prévenir Fitzgibbon, la bataille de Lundy’s Lane, ainsi que le fort York pendant la guerre de 1812.

Bien que les œuvres de Jefferys manifestent une vue romantique des événements, elles contribuèrent à cristalliser une certaine image de la guerre chez toute une génération. Dans son journal, M. O. Hammond se souvenait d’avoir rencontré C. W. Jefferys, qui, « parcourant la liste de monuments et certaines de mes photos, m’avait fait des commentaires précieux. C’est une véritable encyclopédie de Canadiana. » Fonds M. O. Hammond, F 1075, journal, 23 juillet 1923.

Photographie : C. W. Jefferys, R.C.A., 1930

Cliquer pour un agrandissement (60ko)
Charles William Jefferys, R.C.A., 1930
M. O. Hammond
Fonds M. O. Hammond
Photographie noir et blanc
Code de référence : F 1075-12-0-0-50
Archives publiques de l'Ontario, I0007817

[ Haut de la page ]


Elizabeth Simcoe

Elizabeth Simcoe fut l’épouse de John Graves Simcoe, premier lieutenant-gouverneur du Haut-Canada, et c’était une artiste accomplie. Au fil de ses voyages, d’un bout à l’autre des deux Canadas de 1791 à 1796, elle réalisa une multitude de croquis et d’aquarelles à partir de scènes canadiennes. Elle rédigeait son journal et documentait fidèlement ses expériences.

Aquarelle : His Majesty's Ship Mississauga; Niagara, Navy Hall, Newark

Cliquer pour un agrandissement (66ko)
His Majesty's Ship Mississauga; Niagara, Navy Hall
Newark; Sept. 13, 1794, 6 o'clock AM
13 septembre 1794
Elizabeth Simcoe
Fonds Famille Simcoe
Aquarelle
Code de référence : F 47-11-1-0-144
Archives publiques de l'Ontario, I0006996

[ Haut de la page ]


Le théâtre | Les champs de bataille | La vie des civils et des miliciens
Les prisonniers de guerre | Loyauté et trahison | La fin de la guerre | Après la guerre
Chronologie de la guerre
| La vie de soldat au Canada | Personnages importants
Lieux importants | Glossaire | Sources | Liens | La préparation d'une exposition virtuelle