La guerre de 1812 : La guerre outre-frontières - bannière

Table des matières


Lettre La guerre de 1812 s’est déroulée principalement dans le Haut-Canada, mais cette province faisait partie d’une entité plus vaste, l’Amérique du nord britannique, qui englobait aussi le Bas-Canada, la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve.

Toutes ces colonies faisaient à leur tour partie de l’empire britannique qui, dans son entier, était en guerre avec les États-Unis. La défaite de Napoléon en France a permis à l’Angleterre d’envoyer un plus grand nombre de soldats à la défense de ses intérêts nord-américains, ce qui devait mener à des conflits qui se sont étendus bien au-delà des frontières du Haut-Canada.

Carte - l'Amérique du Nord britannique et les États-Unis durant la guerre
Chronologie de la guerre à l’extérieur du Haut-Canada
1812
  • Novembre, une armée américaine se dirige vers le Bas-Canada depuis le sud, mais se retire sans tenter de s’emparer de Montréal ou d’affronter les troupes britanniques.
 
1813
  • 26 octobre, bataille de Châteauguay, dans le Bas-Canada; l’armée américaine, dirigée par Wade Hampton, se retire de l’autre côté de la frontière.
 
1814
  • La défaite de Napoléon en France permet à l’Angleterre d’envoyer un plus grand nombre de soldats en Amérique du Nord.

  • Printemps et été, la Royal Navy effectue des raids sur les collectivités et les chantiers navals le long de la côte de Virginie et de Caroline du Nord. Le blocus économique des États-Unis se resserre.
  • 24 août, bataille de Bladensburg, les forces américaines sont défaites aux mains des Britanniques, qui détruisent une partie de Washington, en représailles pour York.
  • 31 août, Castine et d’autres petites villes côtières du Maine tombent, sous l’effet d’une action conjointe de l’armée britannique et de la Royal Navy.
  • 11 septembre, bataille du lac Champlain, l’escadre britannique est défaite et le général Prevost bat en retraite sans attaquer la garnison américaine de Plattsburgh.
  • 25 décembre, la signature du traité de Gand met fin à la guerre de 1812.
 
1815
  • 8 janvier, bataille de la Nouvelle-Orléans, les Britanniques sont défaits deux semaines après la signature du traité de paix.

Points saillants

[ Haut de la page ]


Le théâtre |Les champs de bataille | La vie des civils et des miliciens
Les prisonniers de guerre | Loyauté et trahison | La fin de la guerre | Après la guerre
Chronologie de la guerre
| La vie de soldat au Canada | Personnages importants
Lieux importants | Glossaire | Sources | Liens | La préparation d'une exposition virtuelle