La guerre de 1812 : Kingston et la région du Saint-Laurent - bannière

Table des matières


Lettre Les batailles les plus acharnées qui ont été livrées dans le Haut-Canada ont eu lieu dans la péninsule de Niagara, mais Kingston et la région du Saint-Laurent ne furent pas épargnées par les batailles, raids et alertes.

Le Saint-Laurent était la clé de la défense ou de la chute du Haut-Canada. Tout ravitaillement devait remonter le fleuve jusqu’aux postes de Kingston et plus loin. La rupture de cette chaîne signifiait, à brève ou à longue échéance, la perte de la province.

Carte : La région du Saint-Laurent

Chronologie de la guerre dans la région de Kingston et du Saint-Laurent

1812
  • 21 septembre, raid américain sur Gananoque, et destruction du dépôt militaire
 
1813
  • 22 février, raid du lieutenant-colonel George Macdonnel sur Ogdensburg (New York)
  • 29 mai, raid britannique sur Sackets Harbor (lac Ontario); ne réussit pas à détruire la base navale américaine
  • 11 novembre, bataille de Chrysler's Farm, les forces américaines sont repoussées, l’armée américaine se retire après avoir appris la défaite de Châteauguay, dans le Bas-Canada
 
1814
  • 6 mai, les Britanniques s’emparent d’Oswego (New York) et détruisent le dépôt

 

[ Haut de la page ]


Le théâtre | Les champs de bataille | La vie des civils et des miliciens
Les prisonniers de guerre | Loyauté et trahison | La fin de la guerre | Après la guerre
Chronologie de la guerre | La vie de soldat au Canada | Personnages importants
Lieux importants | Glossaire | Sources | Liens | La préparation d'une exposition virtuelle