Anne Langton, dame de bonne famille, pionnière et artiste - bannière

Table des matières


Anne Langton (1804–1896) est arrivée au Haut-Canada en 1837, 40 ans après le départ d’Elizabeth Simcoe et de son mari, John Graves Simcoe.

Les choses avaient bien changé depuis qu’Elizabeth Simcoe avait rangé son carnet de croquis pour rentrer en Angleterre. La Guerre de 1812 avait eu lieu, la population du Haut-Canada (374 000 âmes) augmentait et on défrichait de plus en plus de terres pour laisser place à de nouvelles agglomérations.

L’arrivée d’Anne Langton à Peterborough, qui ne comptait que 900 habitants en 1837, la marquera pour le reste de ses jours. « Combien sauvage! Ces terres incultes, jonchées de débris ligneux, – non pas le bois debout, jamais très loin, mais la précieuse matière, éparpillée un peu partout. » (The Story of Our Family (SOF), 64)

Sketch of Otonabee River at Peterborough
Cliquer pour un agrandissement (84ko)
[Otonabee] River at Peterborough, 1837
Anne Langton
Mine de plomb sur vélin crème
Code de référence : F 1077-8-1-4-15
Archives publiques de l'Ontario, I0008037


Anne Langton allait habiter au Canada pendant presque tout le reste de sa vie, bien qu’elle ait fait quelques visites prolongées en Grande-Bretagne vers le milieu et la fin de sa vie. Peu importe où elle se trouvait, elle continuait à créer son art. Cette exposition virtuelle décrit sa vie et explore l’étendue de son œuvre. Elle s’avérera une ressource précieuse pour les personnes intéressées part l’art canadien ancien ou à l’histoire sociale ou qui apprécient les récits intéressants.

[Anne Langton (croquis), 1827]

Cliquer pour un agrandissemen (35ko)
Anne Langton (croquis), 1827
Anne Langton
Mine de plomb sur vélin crème
Code de référence : F 1077-7-3-1-19
Archives publiques de l'Ontario, I0008311

Anne Langton (autoportrait)

Cliquer pour un agrandissement (83ko)
Anne Langton (Autoportrait), 1827
Anne Langton
Aquarelle sur ivoire
Code de référence : F 1077-7-1-0-19
Archives publiques de l'Ontario, I0008562


En juillet 2006, les Archives ont acheté deux portraits additionnels (aquarelles sur ivoire) par Anne Langton, suivi d'un autre en décembre 2006. Ils ont été ajoutés à la section « Miniature sur ivoire » Le don, fait en 2003 par Patrick Garland (le filleul de feu Michael Langton de Londres) aux Archives publiques de l’Ontario, de dix portraits miniatures de la famille Langton sur ivoire, la plupart peints par Anne Langton, nous a donné l’occasion de mettre en valeur l’importance des documents visuels dans le fonds Famille Langton (F 1077) .(en anglais seulement)

Langton est surtout connue pour une collection de lettres et d’extraits de ses journaux parue après sa mort, A Gentlewoman in Upper Canada (1950), édité par son neveu Hugh Hornby Langton.


Cette exposition a été organisée par Mme Barbara Williams, qui a beaucoup consulté les Archives au cours de ses recherches sur la vie et l’art d’Anne Langton. Mme Williams a rédigé le texte et sélectionné les images des collections des Archives pour redonner vie à Anne Langton et la faire découvrir en tant qu’artiste. Le texte de cette exposition ne peut être reproduit qu'avec la permission de l'auteure. Le livre de Barbara - A Gentlewoman in Upper Canada: The Journals, Letters and Art of Anne Langton – a été publié par les Presses de l’Université de Toronto en 2008.